ZOOM sur...Asking Alexandria

Photo : ZOOM sur...Asking Alexandria

Adieu les sons electro et le style emo, adieu à la mèche de cheveux plaquée sur le front. Aujourd'hui les membres d'Asking Alexandria ont évolué; ils ont du poil au menton et ils nous le font savoir.

Nouvel album d'Asking Alexandria, Des bas fonds à la lumière

Deux ans après la sortie de leur dernier album, Reckless and Relentless, le groupe originaire de York en Angleterre remet le couvert avec From Death To Destiny et nous en met plein les oreilles. Oublions les morceaux insultant les ex-copines ou prônant les soirées alcoolisées, il est venu le temps (non pas des rires et des chants) mais de la rédemption.

Dès le début nous sommes transportés dans le passé tourmenté de Danny Worsnop, le chanteur du groupe, qui navigue entre alcool et drogues. Ce qui lui a d'ailleurs valu un « bad trip » juste avant un concert à Seattle... Mauvais élève ce Danny.

Un épisode douloureux dont notre élève Ducobu s'est remis avec brio en dédiant plusieurs morceaux de l'album aux ravages fait par la drogue et l'alcool (Don't Pray For Me, The Death Of Me,...). L'univers punk est mis de côté au profit d'un son métal plus classique et d'un chant plus ''Hard-Rock''. Le featuring avec Howard Jones (ex-chanteur de Killswitch Engage) lors de Until The End est un véritable plus pour l'album. Malgré cette prise de conscience et des morceaux plus recherchés, on regrettera cependant le fait qu'il n'y a aucune véritable innovation au niveau de la composition. Il n'en reste pas moins un album piochant dans différents styles qui parleront à tous, tout en gardant la touche de folie qui a fait le succès d'Asking Alexandria.

Source de l'image : givemeapick.com

par | | Tags : musique

Commentaires

A lire également

Chanson Française

le 27 Janvier 

Coeur de Pirate sortira Trauma

de détails sur : Albums Janvier 2014

Le Zénith de Nancy

rue du Zénith à Maxéville

  • le 9 Novembre : Stars 80 à 20h00
  • le 15 Novembre : M à 20h00
  • le 17 Novembre : Laurent Gerra à 18h00
  • le 26 Novembre : Irish celtic à 20h00
  • le 27 Novembre : Muriel Robin à 20h00
  • le 28 Novembre : Michael Gregorio à 20h30
  • le 30 Novembre : Noël sur glisse à 17h15

Chanson Française

le 4 Novembre

Florent Pagny sortira Vieillir avec Toi

de détails sur : Albums Novembre 2013

A l'occasion du concert des 2000 choristes "Lorraine de choeur" les 8, 9 et 10 Novembre 2013 au Galaxie d'Amnéville, l'équipe LorraineAucoeur.com en partenariat avec la MAI Productions et l'association Résonances Lorraines vous offrent la possibilité de gagner des places de concerts et pleins d'autres cadeaux.

de détails sur : Concours Lorraine de choeur

Eh bien non, Dirty Red Shirts ce n'est pas une nouvelle marque de t-shirt grungy à la mode. C'est surtout l'histoire d'une rencontre, en 2011, entre deux musiciens qui ont très vite su se faire apprécier. C'est l'histoire d'un son rock qu'on croyait disparu.

de détails sur : ZOOM sur... Dirty Red Shirts

Rock

le 4 OctobreJoy/Disaster sortira Broken Promises

le 7 OctobreAnna Calvi sortira One Breath

de détails sur : Sorties Albums Octobre 2013

Le Galaxie d'Amnéville

  • Les 11 et 12 Octobre, Indochine envahira la salle !
  • Le 14 Octobre, Lil Wayne sera en concert
  • Le 15 Octobre, le show One Night Of Queen sera sur la scène du Galaxie.

de détails sur : Concerts Octobre 2013

Le Zénith de Nancy

rue du Zénith à Maxéville

  • le 8 Octobre : C2C à 20h30 Annulé
  • le 11 Octobre : Patrick Bruel à 20h
  • le 12 Octobre : Texas à 20h30
  • le 15 Octobre : NRJ music tour à 20h00
  • le 24 Octobre : Laurent Gerra à 20h30

Le Luxembourg à l'honneur, Toxkäpp en première partie !

Toxkäpp, groupe luxembourgeois de Ska, surexcité, talentueux ! On a vu une bande de fêtards s'amuser et nous donner du plaisir. On peut donc appeler ça une bonne première partie ! Même si la langue luxembourgeoise est assez déroutante pour nous, petits français, le chanteur emmène sa troupe sur le devant de la scène comme Madness l'a fait. Des musiciens talentueux, une énergie qui a fait bouger le public, que demander de mieux ?!

John Efka, un ancien petit bonhomme vert, devenu aujourd'hui caméléon, se balade de villes en villes, de concerts en concerts, avec sa guitare et son béret sur la tête. Influencé par les plus grands de chanson française et anglaise, cet artiste nous fait voyager dans son univers mêlant joie de vivre, bonne humeur, moments de tous les jours, où tout le monde peut se reconnaître. Mélangeant guitare acoustique, chant, beatbox enregistrée sur looper et jeu d'effets, à lui tout seul, il peut remplir une scène et une salle et emmener avec lui tout un public. Surnommé par ses pairs comme le folk de l'anti-stress pour toute l'énergie qu'il dégage sur scène.

Toutes les news >>