Une équipe et un joueur au dessus du lot

Photo : Une équipe et un joueur au dessus du lot

Demi finale de Champion's League

Schalke 04 - Manchester United 0-2

On ne savait pas trop à quoi s'attendre de ce match, d'un côté une équipe allemande tombeuse du champion en titre l'Inter Milan avec la manière, devant un public magnifique et en face Manchester United qui comme la composition le montrait, a retrouvé tous ses joueurs et forcément c'est du lourd.

Première Mi-temps

Il n'aura finalement pas fallu attendre bien longtemps pour avoir un aperçu de ce qu'allait devenir ce match. A la 2e minute à peine, Neuer, le portier allemand sortait déjà une énorme parade sur une frappe de Rooney qui allait terminer sa course en pleine lucarne. Cet arrêt décisif, Neuer le remettra à de nombreuses reprises en première période notamment devant Chicharito et Giggs. Manchester a été omniprésent sur le terrain, le trio offensif Hernandez-Giggs-Rooney a été un poison constant pour la défense allemande, alors que Vidic, Ferdinand et Carrick n'ont laissé quasiment aucune marge de manoeuvre à Raul et Edu qui ont été invisibles.

Deuxième Mi-temps

Au retour des vestiaires, le match a continué exactement sur le même rythme, seul Farfan côté allemand a tenté quelques percées sur son côté. Neuer a continué les arrêts extraordinaires, à tel point qu'on se demandait s'il n'était pas devenu invincible. Et puis à la 69e minute, Rooney a embarqué trois joueurs, permis le décalage et donné un ballon en or à Giggs qui n'avait plus qu'à le glisser entre les jambes de Neuer. A 20 minutes de la fin, les mancuniens furent enfin libérés de toute frustration. A peine quelques minutes plus tard sur un dégagement de Van der Sar, Valencia donnait à Chicharito qui trouvait Rooney qui ajoutait un 2e but du plat du pied. On voyait alors Manchester enfiler les buts comme des perles dans le dernier quart d'heure mais Sir Alex Ferguson n'a pas fait la fine bouche, il a fait tourner son effectif en vue du match contre Arsenal dimanche et ses joueurs se sont contentés de préserver ce score.

Etait-ce simplement Manchester qui était trop fort ou Schalke qui n'y était pas ? En tout cas à part leur gardien, les allemands n'ont pas vu le jour dans ce match et la qualification semble hors de portée lorsque l'on sait que Manchester n'a plus perdu à Old Trafford depuis plus d'un an.

Real Madrid - FC Barcelone 0-2

Comme Guardiola l'a dit, Mourinho a gagné la bataille pour la presse, mais le football c'est sur le terrain qu'il se joue. Et c'est ce que Messi a démontré hier soir.

Beaucoup s'attendait à un grand match, mais comme les deux classicos il y a quelques jours, on en était loin du compte. Entre une équipe qui se contente de jouer à la passe à dix dans sa moitié de terrain et une autre qui manque de hargne pour aller chercher le ballon et la victoire, c'est à un match très ennuyeux auquel on a pu assister hier. De plus, les fautes et l'antijeu étaient au rendez-vous. Le plus bizarre dans cette histoire, c'est que la majorité des joueurs sur le terrain jouent ensemble en sélection... Les joueurs ont cherché à duper l'arbitre tout le long du match, et si Pepe a reçu un rouge, on se dit qu'il n'aurait pas du être le seul quand on voit les multiples plongeons de Pedro et Alves.

Lionel Messi

Finalement dans un match terne, c'est Messi qui a une fois de plus laissé parler son génie. D'abord en courant plus vite que tout le monde pour réceptionner un centre d'Affellay tout juste entré en jeu. Puis à quelques minutes de la fin du match, sur une terrible percée solitaire où il s'est joué de quatre madrilènes rien qu'avec une conduite de balle pied gauche et en finissant le travail en concluant pied droit dans le petit filet.

Avec l'expulsion de Pepe qui était chargé d'un marquage individuel sur Messi, le Real n'a pas pu résister bien longtemps.

Les choix de Mourinho ont semblé très bizarres dans ce match, on a quasiment pas vu Di Maria, Ozil et Adebayor avec une équipe du Real composée d'une seule pointe alors qu'on aurait pu avoir un tandem Benzema - Higuain en pleine forme actuellement.

Finale

La finale s'est donc déjà dessinée et elle devrait être la même qu'il y a deux ans : Manchester United - FC Barcelone ou devrais-je dire cette fois ci : Manchester United - Lionel Messi.

par | | Tags : sport

Commentaires

A lire également

Portés par un stade de France plus rempli et plus passionné que jamais, les bleus ont finalement créé l'exploit ! Finalement, car après des matchs de qualification très moyens et l'humiliation à Kiev, près de 70% des français n'y croyaient plus.

Manchester United - FC Chelsea 2-1

Les mancuniens invaincus depuis plus d'un an à Old Trafford recevaient les Blues avec un but d'avance au compteur, faire tourner et gérer pouvait donc suffir à se qualifier. C'est ce que l'équipe de Sir Alex a semble t'il tenté de faire durant les 20 premières minutes de la rencontre en contrant simplement les offensives des Blues. On a même eu peur par moment avec Rio Ferdinand blessé, qui marchait sur une jambe mais ne voulait pas sortir. Finalement après des occasions trop approximatives pour inquiéter Van Der Sar, avec comme d'habitude maintenant un Fernando Torres bien peu inspiré, les Red Devils se sont mis en marche et ont pris le jeu à leur compte. Ainsi juste avant la mi-temps sur un nouveau débordement de grande classe de Giggs, Hernandez venait pousser le ballon au fond des filets.

Voilà la phrase qui peut résumer les matchs aller des quarts de finale de la Ligue des Champions. Voici un retour sur les matchs :

Toutes les news >>