Un finish en or avec 23 médailles

Photo : Un finish en or avec 23 médailles

Dimanche soir, l'équipe de France a encore repoussé ses limites et déjoué les statistiques ! Le record de 18 médailles réalisé à Barcelone en 2010 est déjà pulvérisé grâce à deux dernières journées de folie à Zurich où il a littéralement plu des médailles ! Les tricolores nous ont proposé un spectacle d'une qualité époustouflante ne nous laissant même pas le temps de nous éloigner du téléviseur 5 minutes de peur de louper un évènement sensationnel. Au total, c'est 23 médailles qu'ils ramènent au pays !

Des relais de folie

A chaque relais, les athlètes de l'équipe de France nous ont proposé un spectacle époustouflant démontrant ainsi qu'une nouvelle génération pleine de talent est enfin à la hauteur de nos espérances. Christophe Lemaître a avec ses camarades du 100m décroché une 8e médaille faisant de lui l'athlète le plus titré des championnats d'Europe. Soumaré et Akakpo, les deux fléches nationales ont épaté sur le 4x100m féminin décrochant l'argent. Et que dire, comment qualifier la course de Floria Guei sur le 4x400m féminin ?! Alors que même Patrick Montel n'y croyait plus et que Floria était hors cadre, elle a remonté toute la piste à vitesse de félin, pleine de volonté et de courage ne laissant aucune chance à ses adversaires. Une course qui restera dans les mémoires :

Tout proche de remporter les championnats

L'équipe de France, malgré son nouveau record finit à la 2e place du championnat d'Europe d'athlétisme derrière les britanniques. Une victoire qui s'est joué à un rien, ou plutôt une sanction d'un jury qui a retiré à Mekhissi sa médaille sur le 3000m steeple car il avait retiré son maillot avant la ligne d'arrivée. Une décision douteuse qui a néanmoins rebooster Maheddine qui en est ressorti plus combatif que jamais en allant chercher l'or sur le 1500m.

De bonne augure pour les JO

A deux ans des JO, l'équipe de France se montre donc plus assoifée de victoires et séduisante que jamais. De quoi espérer de belles médailles aux JO comme Lavillenie et Diniz toujours intouchable dans leur discipline. N'oublions pas également ceux qui auront à coeur de se racheter et de laisser derrière eux leurs vieilles blessures comme Bosse et Vicaud !

Après ces belles médailles en athlé, tous derrière la natation pour en rafler encore un bon paquet !  

 

par | | Tags : sport
Toutes les news >>