Tout savoir sur le service volontaire européen

Photo : Tout savoir sur le service volontaire européen

Partir à l'étranger pour vivre une expérience enrichissante en apprenant une nouvelle langue et une nouvelle culture beaucoup d'entre nous en rêvent. En général, cela veut aussi dire devoir casser sa tirelire car partir à l'aventure n'est souvent pas donné. Heureusement des solutions existent, vous connaissez tous le programme Erasmus qui permet de passer une partie de son cursus universitaire à l'étranger mais avez-vous entendu parler du service volontaire européen (SVE) ?

On nous a tous un jour ou l'autre encouragés à partir à l'étranger pour 6 mois ou plus afin de gagner en maturité et de s'enrichir personnellement. Ce qu'on oublie souvent de nous dire en revanche c'est que cela a un coût et que tout le monde n'a hélas pas les moyens de découvrir les joies (et les déboires) de l'expatriation.

Mais bonne nouvelle pour ceux qui souhaitent s'engager et donner de leur personne. Et quand on est passionné de voyages et d'engagement humanitaire, quoi de mieux que de faire d'une pierre deux coups ! C'est ce que propose le service volontaire européen qui à l'instar du service civique permet de soutenir une cause qui nous tient à coeur mais loin du cocon familial.

ET CELA NE COÛTE ….. RIEN (ou presque) !

Pour cela il suffit de remplir deux conditions, être âgé de 18 à 30 ans et résider dans l'union européenne. Les missions durent entre 2 et 12 mois dans divers domaines tels que l'environnement, les arts, la culture, les sports etc. et se déroulent dans un pays membre de l'UE ou de l'espace économique européen. Mais pas de panique, aucune qualification en langue étrangère n'est requise ni même de niveau de diplôme. Le point fort du SVE est qu'il ne coûte quasiment rien, le volontaire étant nourri, logé et blanchi. Une partie du transport est pris en charge, ne reste qu'environ 10% du prix à la charge du volontaire. En plus de tout cela, vous bénéficierez d'une indemnité pouvant aller de 140 à 210 euros par mois selon le pays que aurez choisi. La seule chose qu'il vous faut c'est du temps libre, de la motivation bien sûr et éventuellement de la patience. Car il faut un certain temps à trouver la mission qui vous correspond sans compter les démarches à effectuer car s'installer dans un pays pour quelques mois demande un tant soit peu d'organisation.

Voilà, il ne vous reste plus qu'à quitter votre petite zone de confort et vous lancer ! Pour plus d'informations rendez vous sur le site www.erasmusplus-jeunesse.fr ou contacter le centre d'informations jeunesse le plus proche de chez vous !

par | | Tags : bon plan

Commentaires

A lire également

Il faut dire que, parfois, la vie est difficile pour les étudiants. En particulier quand il s'agit de se loger et des frais qui en découlent. Et c'est dans cette optique que le CNOUS et le CROUS ont décidé de créer ce fameux label.

Les 17 et 18 Septembre 2011, auront lieu les journées Européennes du Patrimoine, l'occasion de découvrir des lieux uniques rarement ouverts au public !

Pour cette 28e édition le thème est "Le voyage du Patrimoine".Ces journées ont lieu aujourd'hui dans la totalité des pays Européens suite à l'initiative française.

La journée européenne du patrimoine, c'est l'occasion de se rendre compte de ce qui nous entoure mais surtout de se rendre compte des différences entre chaque édifice, chaque parc, chaque endroit que vous aurez l'occasion de visiter. C'est ce que Frédéric Mitterand, notre ministre de la Culture et de la Communication, cherche à nous faire comprendre en désignant ces différences par le terme de flux. "Voyage du Patrimoine" est donc le thème de cette 28ème édition !

Les doctorants sont conviés à un séminaire résidentiel organisé par les partenaires du projet « Université de la Grande Région – UGR ».

de détails sur : European Doctoriales 2011

Le groupe Anna C & Barbiche recherche pour le tournage d'un clip vidéo des acteurs bénévoles :

Toutes les news >>