The Aerial Interview

Photo : The Aerial Interview

A l'occasion du festival Zikametz, j'ai eu l'occasion de rencontrer le groupe Pop Rock Electro nancéien The Aerial. C'est dans une bonne ambiance, dans des canapés en cuire et autour d'un verre de jus de fruit qu'ils ont bien voulu répondre à mes questions !

The Aerial, c'est à la base une bande d'amis qui ont voulu répéter avec un prof d'anglais. Il est en effet composé de Joe, le prof d'anglais et le chanteur, Nicolas, le bassiste, Antoine, le guitariste et Aleksi, le batteur.

Interview

La première fois que j’ai écouté votre musique, j’ai pensé au Two Door Cinema Club. C’est frais, plein d’énergie ce que vous faites. C’est exactement ce que je me suis dit en écoutant pour la première fois TDCC. J’ai vu aussi que vous avez joué avec MTB Crew. Enfin tout ça pour vous demander, quelles sont vos influences ?

  • Nicolas : Ouais MTB c’est le meilleur groupe de rap de Nancy.
  • Aleksi : En fait ça va de tout à rien. Tu vas faire le rapprochement avec un groupe que t’aimes bien, comme les Two Door Cinema Club. Il n’y a pas vraiment de groupe en particulier. On a tous nos groupes préférés. En fait ça vient à l’instinct.
  • Antoine : On nous a comparé à MGMT dans le programme du Zikametz. On aime bien. Mais on a eu pire comme comparaison. (Rires)

The Aerial - photo du groupe

Comment vous vous organisez pour composer ?

  • Joe : Ça se fait par des échanges, chacun amène sa part, sa composition.
  • Aleksi : C’est surtout Joe qui s’occupe des paroles vu qu'il parle anglais. Peut être qu’un jour on fera des chansons en français.

Pourquoi avez-vous décidé de rendre votre musique gratuite ? Ça ne vous revient pas trop cher ?

  • Nicolas : On est un petit groupe. On cherche à toucher les gens en amenant des nouveautés assez régulièrement. Ouais le studio est cher. Mais on aime l’échange entre les deux, nous et le public. Parfois on gagne plus que si on vendait notre musique. Il y a des gens qui nous font des dons après nous avoir vu en concert.
  • Aleksi : La proximité avec le public est importante. On s’est même fait des potes. On discute beaucoup et on tisse des liens.

Quel a été le concert le plus impressionnant que vous ayez fait ?

  • Nicolas : Pour moi c’était celui de m6, avec 25 000 personnes. J’avais jamais vu 25 000 personnes ! (Rires)
  • Aleksi : Pour moi c’était le premier, enfin non, plutôt le deuxième. Le premier on joue devant les amis, la famille. Le deuxième c’est plus impressionnant parce qu'ils savent ce qu'on fait et il y a des inconnus qui viennent nous voir aussi. Pour une première fois c’est assez impressionnant.

The Aerial - photo sur scène

Vous avez pas mal voyagé cet été : entre les concerts dans les TGV et les concerts en appartements, ça s’est passé comment ?

  • Joe : L’avantage c’est qu'on a voyagé gratuitement ! Rires. L’intérêt du public est différent. Il y a toute sorte de personnes et qui ne nous connaissent pas forcément.
  • Nicolas : Après les concerts les gens venaient nous voir pour parler et pour nous poser des questions. C’était sympa ! Et en appart on a joué en acoustique c’était super agréable.
  • Antoine : Les gens viennent vraiment pour écouter de la musique. Ils viennent, ils s’assoient et ils écoutent.
  • Aleksi : C’était notre première tournée, on a enchaîné 15 jours de concerts.
  • Nicolas : On a eu toutes les merdes possibles ! Rires. Un chat s’est suicidé et s’est fait mangé par d’autres chats. On s’est fait arrêté en Allemagne par un flic. Il nous a fait faire des tests pour voir si on était drogué parce qu'on avait les yeux rouges. On était vraiment fatigué. Mais on s’est bien rapproché. Maintenant on s’appelle les petits pères !

Un chat qui s’est suicidé ???

Aleksi : C’était à Thionville, on a fait un concert en appart, c’était au troisième étage. Quand Joe a commencé à chanter… le chat a sauté. Et vers 3 heures du matin on a entendu des bruits de chats vraiment flippant. Et on a pas retrouvé le chat. Rires.

The Aerial

On raffole des histoires croustillantes, est-ce que vous avez une anecdote à nous faire partager ?

Nicolas : La meilleure c’est l’histoire du GPS. En fait on a été super ambitieux. On était à Strasbourg ensuite on est allé à Paris, puis en Allemagne (là où on s’est fait arrêté), on est retourné à Paris et sur le trajet on entend : « dans 100 m, monter sur le ferry. » Rires. Et en fait on était au bord de l’eau mais le ferry était pas là. On a failli mourir 8 fois tellement qu'on était fatigué. Parfois je fermais les yeux sur l’autoroute et je me retrouvais à quelques mètres de la bordure au milieu.

Quel a été le plus beau concert auquel vous ayez assisté ?

  • Aleksi : Pour moi c’était Arcade Fire !
  • Joe : John Mayer.
  • Antoine : Balthazar.
  • Nicolas : L’un des premiers concerts que j’ai vu : Manau à Vittel. Rires. Je devais avoir 10 ans mais ça m’a marqué. Sinon ouais Balthazar aussi !

Quels sont vos projets pour la suite ?

  • Joe : La sortie d’un EP, composer.
  • Aleksi : Boire, plein d’interviews, des canapés en cuir, s’amuser, ne pas vieillir. Rire.
  • Nicolas : Laisser pousser la barbe. Quand on a commencé on avait des têtes de jeunes. Et là on a tous une barbe ! Mais c’est Antoine le plus poilu ! Avant il en avait pas sur le torse. Là il a un triangle. Il en a même sur les épaules. Alors des fois il met des débardeurs pour les montrer ! Rires.

Un mot pour la fin ?

  • Aleksi : Bisous. Thionville : ville de l’avenir.
  • Joe : Sausages.
  • Antoine : « Metz is the future ».
  • Nicolas: Il m’a piqué ma phrase ! Les gens qui font de la musique ont un problème mental.

Un grand merci à eux pour avoir bien voulu m'accorder un peu de leur temps malgré cette grande fatigue qui se lisait sur leurs visages.

Sinon vous pouvez retrouver de belles images et de belles vidéos de leur tournée par ici ! N'hésitez pas à venir les voir en concert, ils sont supers ! Ce sont 4 garçons qui forment une boule d'énergie avec beaucoup de potentiel musicalement et vocalement, et ça, ça fait ultra plaisir pour un groupe lorrain !

Vidéo The Aerial

Source photo: theaerial.fr

par | | Tags : musique

Commentaires

A lire également

Dans notre continuité d'interviews d'artistes régionaux, on a rencontré un talent messin pour vous, Rush Valley ! Cela ne fait pas beaucoup de temps qu'il s'est lancé seul dans la musique, c'est sûrement pour ça que vous n'avez peut être pas encore entendu parler de lui. Cette interview tombe donc à point nommé ! A travers quelques questions, on vous laisse donc découvrir cet artiste et ensuite le découvrir auditivement via les liens en bas de page. Bonne découverte !

Étudiante Musicienne Chanteuse

Nous sommes constamment à la recherche de nouveaux talents et on a la chance d'en trouver beaucoup en Lorraine ! Aujourd'hui on aimerait vous parler d'une jeune artiste qui également une étudiante à Metz : Nadolms. On a donc souhaité lui poser quelques questions et c'est avec plaisir qu'elle nous répond pour son premier interview...

La première soirée du Nancy Jazz Pulsation a commencé  hier et c'était au Hublot que vous attendaient Miossec le breton sans vergogne qui nous revenait avec son nouvel album "chansons ordinaires" sorti le 12 septembre 2011 et le jeune groupe  pop rock électro The Aerial pour une soirée musicale du tonnerre le hublot était complet.

de détails sur : Concert Miossec - The Aerial

R.E.M., groupe rock des années 80, a décidé le 21 Septembre 2011 d'arrêter son parcours musical. C'est avec une grande tristesse que les fans apprennent cette nouvelle. La bonne nouvelle est que les membres ont fait cette décision ensemble et en bons termes, ce qui aurait pu changer la donne vis-à-vis des fans.

de détails sur : R.E.M. - The end

Vous avez peut être eu l'occasion de voir The Aerial en concert cet été, peut être en showcase à la Fnac de Metz samedi dernier ? Ces quatre talentueux musiciens connaissent une notoriété qui grandit de jour en jour. Et ce weekend, ils seront présent au festival Zikametz aux Trinitaires ! Pour l'occasion, on vous réserve une méga surprise !

La rentrée est synonyme de nouveautés. Ces derniers temps on entend beaucoup parler de la webradio RADAR. Vous avez peut-être eu l'occasion de les découvrir dans l'EST Républicain ou sur Facebook. Nous sommes donc allés à la rencontre de Romain, l'un des fondateurs de la webradio Radar pour lui poser quelques questions...

de détails sur : Interview Webradio RADAR

A l'occasion du festival Plein Air de Rock, nous avons voulu en savoir un peu plus sur le groupe Die On Monday, et c'est avec un grand plaisir pour nous que Ben, guitariste, nous a répondu !

A l'occasion du festival Au Fond Du Jardin Du Michel, où nous avons fait quelques photos, nous avons voulu en savoir plus sur un groupe messin, The Yupps. Ils ont alors répondu à quelques questions...

La région Lorraine est une mine d'or dans beaucoup de catégories, notamment en musique ! C'est pourquoi on a décidé d'interviewer des groupes de musiques régionaux qui tendent à se faire connaître pour les aider dans leurs progressions mais aussi pour vous faire découvrir de nouveaux groupes ! Aujourd'hui, on vous offre une interview avec Flavien, un des membre du groupe The Big Black Boots !

Toutes les news >>