Sélection lecture numéro 63

Photo : Sélection lecture numéro 63

Le diable de Radcliffe Hall

de Stéphanie des Horts

Elle est américaine. Elle a vingt ans tout juste, une peau laiteuse et des rondeurs conséquentes. Maisie Kane est aussi et surtout fabuleusement riche et bien décidée à trouver un époux sur le vieux continent. En 1953, au Savoy à Londres, elle croise le chemin des Radcliffe, aristocrates aussi lancés que dépravés, aussi cruels que parfaitement amoraux, dont elle devient très vite, du moins, le croient-ils- le jouet. Car Miss Kane n'a pas fini de faire parler d'elle chez les heureux du monde.

La vie avant l'homme

de Margaret Atwood

C'est l'histoire d'Elizabeth, qui cherche des solutions auprès d'hommes qui ne lui conviennent pas. Son mariage avec Nate, dont elle a deux enfants, n'est pas une réussite et son amant Chris vient de se suicider. C'est aussi l'histoire de Nate, un rêveur qui adore les enfants, déchiré entre deux carrières et deux femmes. C'est enfin l'histoire de Lesje, la maîtresse de Nate, une jeune paléontologue dont le caractère timide et passif s'accommode mieux de l'étude des dinosaures que de la complexité des êtres humains, elle qui rêve à « la vie avant l'homme ».

Luxomania

d'Edwide Martin

Charlotte n'est pas une vendeuse comme les autres. Elle travaille dans l'un des magasins les plus prestigieux au monde, rue du Faubourg-Saint-Honoré, le coeur du luxe parisien. Ses clientes sont des princesses arabes, des milliardaires russes, des stars, des personnalités politiques ou des héritières d'empires financiers. Elle vend des sacs à 22 000 euros, des chaussures à 11 000 euros et même des tee-shirts à 895 euros, toujours avec le sourire.

Bienvenue chez Montezzo, dans l'univers de tous les excès, là où souffle l'esprit de la démesure, là où la frénésie du luxe ne connaît pas de limites. En caméra cachée, Charlotte nous entraîne dans un monde étincelant où règnent happy few et protocole impitoyable. Là où parfois, aussi, la couleur de l'argent masque l'extrême solitude de la jet-set qui comble son ennui à fortes doses de fourrure et de croco.

Charly 9

de Jean Teulé

Il est vrai que Charles IX ne fut pas un roi comme les autres et qu'il n'aurait pas laissé un grand souvenir s'il n'avait ordonné, en août 1572, le massacre de la Saint-Barthélemy, carnage qui horrifia l'Europe, à l'exception du pape et des Espagnols qui y virent, eux, la bienheureuse volonté de Dieu. Cette décision n'était pas la sienne mais celle de sa mère, la redoutable Catherine de Médicis qui utilisa toute sa vie sa nombreuse progéniture pour assouvir son appétit dévorant de pouvoir : dès qu'un de ses fils mourait, elle poussait illico le suivant sur le trône de France. Charles IX avait 22 ans à l'époque, et il ne possédait ni la cruauté, ni la détermination, ni la force morale d'assumer un crime aussi horrible. Accablé par le poids de sa faute, il sombra dans une folie qui le conduisit en quelques mois à la maladie et à la mort.

Crépuscule

de Michael Cunningham

Peter et Rebecca Harris ou le couple new-yorkais par excellence : lui est galeriste, elle est éditrice, ils ont la quarantaine fringante, un superbe loft à Soho, une fille en route pour l'université, des amis brillants. En un mot, la quintessence de la réussite et du bonheur. Jusqu'à l'arrivée de Mizzy, le frère de Rebecca, jeune beauté androgyne de vingt-trois ans au charme ambigu. Fasciné, envieux de la liberté de Mizzy, troublé par ce prince gracieux et décadent qui lui rappelle tant son défunt frère, Peter va tout remettre en question, ses artistes, sa carrière, son mariage, le monde qu'il avait mis tant de soin à se construire.

par | | Tags : lecture

Commentaires

A lire également

Les témoins de la mariée

de Didier Van Cauwelaert

"Nous étions ses meilleurs amis : il nous avait demandé d'être ses témoins. Cinq jours avant le mariage, il meurt dans un accident de voiture. Ce matin, à l'aéroport, nous attendons sa fiancée. Elle arrive de Shanghai, elle n'est au courant de rien et nous, tout ce que nous savons d'elle, c'est son prénom et le numéro de son vol. Comment lui dire la vérité ? Nous nous apprêtions à briser son rêve; c'est elle qui, en moins de vingt-quatre heures, va bouleverser nos vies. Mais cette jeune Chinoise est-elle la femme idéale ou bien la pire des manipulatrices ?"

Les caractères sexuels secondaires

de Tania Montaigne

C'est l'histoire d'une femme mariée, puis quittée, qui rentre chez sa mère le soir de Noël et essaie de prendre ça bien. C'est l'histoire d'une femme qui va passer un réveillon pas évident. C'est l'histoire d'une femme pas comme les autres – mais qui va bien, merci – et qui refuse de céder aux diktats des caractères sexuels secondaires.

Les disparus de Mappleton

de Tom Perrotta

Un événement inexpliqué, le "Ravissement", a provoqué la soudaine disparition de millions de personnes dans le monde. Même s'ils n'ont pas été touchés directement, Kevin, jeune et riche retraité, sa femme Laurie et leurs deux enfants, Tom et Jill, se débattent pour retrouver un sens à leur vie. Laurie part rejoindre une secte de "pénitents", Kevin devient maire de leur bourgade du Midwest, Tom rejoint lui aussi un groupe d'illuminés, tandis que Jill, autrefois lycéenne modèle, se livre à tous les excès.

Poppy Wyatt est un sacré numéro

de Sophie Kinsella

Poppy Wyatt est au bord de la crise de nerfs : elle vient de perdre sa bague de fiançailles, celle qui est dans la famille de son fiancé Magnus depuis plusieurs générations. Et pour couronner le tout, on vient de lui dérober son portable. Juste au moment où elle envisage la fuite à l'étranger, elle découvre dans une poubelle un téléphone. Miracle ! Enfin pas si sûr… Car ce portable appartient à l'assistante d'un dénommé Sam qui n'a pas l'air de saisir l'urgence de la situation. À force de supplications, Poppy réussit à le persuader de lui laisser ledit téléphone. C'est juré, c'est l'affaire de quelques heures, et elle lui transmettra tous ses messages d'ici là. Sauf que bien entendu, toute cette affaire va rapidement tourner au vinaigre !

L'armoire des robes oubliées

de Riikka Pulkkinen

Alors que sa grand-mère Elsa se meurt d’un cancer foudroyant et que tous ses proches se rassemblent pour adoucir ses derniers jours, Anna découvre que, derrière le mariage apparemment heureux de ses grands-parents, se cache un drame qui a marqué à jamais tous les membres de sa famille. Une vieille robe trouvée par hasard, et dont elle apprend qu’elle aurait appartenu à une certaine Eeva, va réveiller le passé. Cette Eeva, dont on ne lui a jamais parlé, aurait été, dans les années 60, la nourrice de sa mère. Mais Anna ne tarde pas à comprendre qu’elle a été beaucoup plus qu’une employée et que son grand-père, peintre célèbre, l’a profondément aimée.

Seins et oeufs

de Mieko Kawakami

A quarante ans, Makiko est envahie par l’obsession de se faire refaire les seins, une lubie que sa fille de douze ans ne supporte absolument pas. Conflits mère-fille, vertiges de la puberté, les choses prennent un tour très compliqué quand l’adolescente se mure dans le silence. Toujours plus déterminée dans ses choix, Makiko décide de rejoindre sa soeur à Tokyo; de dix ans sa cadette, Natsu est célibataire, et c’est dans son minuscule appartement que mère et fille vont lui imposer leurs problèmes.

L'art difficile de rester assise sur une balançoire

d'Emmanuelle Urien

Les dents de ma mère

d'Amandine Cornette de Saint Cyr

Vingt-sept ans que ma Mère me phagocyte avec ses " je t'aime ". Vingt-sept ans qu'Elle me rabâche que la seule personne capable de m'aimer, c'est Elle. Vingt-sept ans qu'Elle m'étrangle avec son cordon sur lequel je tire vainement. Mais là, c'est fini, j'ai trouvé le courage de le trancher. Je vais faire ma vie loin d'Elle. Avec un autre qu'Elle. Enfin...

Le baiser de la pieuvre

de Patrick Grainville

Hanuo, un bel adolescent, vit sur une île japonaise dans un village de pêcheurs au pied d'un volcan menaçant. Une région pleine de magie, d'envoûtements. Un jour, Hanuo découvre Tô, la veuve d'un pêcheur, toute nue. Quelle beauté! Hanuo tombe aussitôt amoureux, comme sous le charme d'une fée ou d'une sirène. Mais Tô a déjà un amant, la pieuve géante Oryui. Et leur relation est très sensuelle. Une fable inspirée d'une très célèbre estampe japonaise.

Barbe bleue

d'Amélie Nothomb

Saturnine travaille au musée du Louvre et habite chez une amie, Corinne. Ce qui devait être ponctuel commence à s’éterniser et la jeune fille se met en tête de trouver un appartement dans les plus brefs délais. Elle finit par tomber sur une offre alléchante : une super chambre dans un hôtel particulier tout ça pour une somme modique… Quand elle se rend compte qu’Elmirio, le propriétaire des lieux, a une réputation sulfureuse (ses 8 colocataires précédentes ont disparu…), elle ne fuit pas pour autant. Il l’aimera. Elle le méprisera. Entre eux : la chambre noire où elle a interdiction de pénétrer.

Toutes les news >>