Sélection lecture numéro 67

Photo : Sélection lecture numéro 67

Les témoins de la mariée

de Didier Van Cauwelaert

"Nous étions ses meilleurs amis : il nous avait demandé d'être ses témoins. Cinq jours avant le mariage, il meurt dans un accident de voiture. Ce matin, à l'aéroport, nous attendons sa fiancée. Elle arrive de Shanghai, elle n'est au courant de rien et nous, tout ce que nous savons d'elle, c'est son prénom et le numéro de son vol. Comment lui dire la vérité ? Nous nous apprêtions à briser son rêve; c'est elle qui, en moins de vingt-quatre heures, va bouleverser nos vies. Mais cette jeune Chinoise est-elle la femme idéale ou bien la pire des manipulatrices ?"

Sur les jantes

de Thomas Mc Guane

Médecin à Livingston, une petite ville du Montana, Berl Pickett aurait pu mener une vie sans histoire. C'était sans compter sur les rencontres mémorables et les nombreux écueils qui ont marqué son existence. Poursuivi par la calomnie et abandonné de presque tous ses proches, il se voit contraint de renouer avec son activité antérieure de peintre en bâtiment. Son temps, désormais plus libre, lui laisse tout loisir de se remémorer les événements qui ont rythmé son passage à l'âge adulte.

La rivière noire

d'Arnaldur Indridason

Le sang a séché sur le parquet, le tapis est maculé. Egorgé, Runolfur porte le t-shirt de la femme qu'il a probablement droguée et violée avant de mourir... Sa dernière victime serait- elle son assassin? Pas de lutte, pas d'arme. Seul un châle parfumé aux épices gît sur le lit. L'inspectrice Elinborg enquête sur cet employé modèle qui fréquentait salles de sport et bars... pour leur clientèle féminine.

Le diable vit à la campagne

de Rachel Johnson

Mimi et Ralph ont quitté leurs habitudes citadines pour s'installer dans la campagne anglaise, et ainsi laisser derrière eux leur ascension sociale, leur exigence parentale en matière d'éducation et leurs problèmes de couple. Du moins c'est ce qu'ils croient ! Mais la cohabitation entre citadins et ruraux s'avère difficile. Mimi et sa nouvelle amie Rose tiennent la chronique des évènements du village : scandales aux produits bio, bagatelles extraconjugales ou rivalités des clans alimentent les potins. Ce qui aurait pu être le Paradis champêtre se révèle, apparemment, aussi cruel que Notting Hill.

Le visage de la folle

de Max Milan

Depuis son retour de Birmanie, pays « profondément bouddhiste, hermétiquement fermé, [où] les règles qui régissent le monde moderne n'ont pas cours », et qui l'a beaucoup impressionné, Aurélien s'efforce de terminer sa thèse. Mais le coeur n'y est plus et le doute le ronge, au point qu'il s'isole de plus en plus. La Birmanie l'obsède. Une jeune femme surtout, Ma Hae, qu'il a connue là-bas et qui cristallise toute l'étrangeté de son aventure. Un jour, il croit la reconnaître dans une rue parisienne. Aurélien est-il devenu fou ? Il se lance à corps perdu à la poursuite de ce fantôme.

Bonne lecture !

par | | Tags : lecture

Commentaires

A lire également

Julian Corkle est un fieffé menteur

de D.J. Connell

La mère de Julian Corkle a toujours su que son fils était différent, peut-être bien le nouveau Sinatra. Son père aussi l'a vite compris mais on ne peut pas dire que ça l'enchante. Pas facile, en effet, dans une petite ville paumée de la Tasmanie des seventies d'avouer à ses camarades de beuverie que votre fils grassouillet préfère jouer à l'infirmière plutôt qu'au foot. Mais Julian ne manque pas de ressources. Déco, stylisme, chant, coiffure, télé : qu'importe le domaine, tant qu'on a du panache... Hélas ! De petites déceptions en grandes désillusions, Julian Corkle va comprendre que le monde n'est pas prêt pour les esprits avant-gardistes. À moins qu'une rencontre fortuite ne le mette sur la voie d'une célébrité inattendue...

Les caractères sexuels secondaires

de Tania Montaigne

C'est l'histoire d'une femme mariée, puis quittée, qui rentre chez sa mère le soir de Noël et essaie de prendre ça bien. C'est l'histoire d'une femme qui va passer un réveillon pas évident. C'est l'histoire d'une femme pas comme les autres – mais qui va bien, merci – et qui refuse de céder aux diktats des caractères sexuels secondaires.

Les disparus de Mappleton

de Tom Perrotta

Un événement inexpliqué, le "Ravissement", a provoqué la soudaine disparition de millions de personnes dans le monde. Même s'ils n'ont pas été touchés directement, Kevin, jeune et riche retraité, sa femme Laurie et leurs deux enfants, Tom et Jill, se débattent pour retrouver un sens à leur vie. Laurie part rejoindre une secte de "pénitents", Kevin devient maire de leur bourgade du Midwest, Tom rejoint lui aussi un groupe d'illuminés, tandis que Jill, autrefois lycéenne modèle, se livre à tous les excès.

Poppy Wyatt est un sacré numéro

de Sophie Kinsella

Poppy Wyatt est au bord de la crise de nerfs : elle vient de perdre sa bague de fiançailles, celle qui est dans la famille de son fiancé Magnus depuis plusieurs générations. Et pour couronner le tout, on vient de lui dérober son portable. Juste au moment où elle envisage la fuite à l'étranger, elle découvre dans une poubelle un téléphone. Miracle ! Enfin pas si sûr… Car ce portable appartient à l'assistante d'un dénommé Sam qui n'a pas l'air de saisir l'urgence de la situation. À force de supplications, Poppy réussit à le persuader de lui laisser ledit téléphone. C'est juré, c'est l'affaire de quelques heures, et elle lui transmettra tous ses messages d'ici là. Sauf que bien entendu, toute cette affaire va rapidement tourner au vinaigre !

Le diable de Radcliffe Hall

de Stéphanie des Horts

Elle est américaine. Elle a vingt ans tout juste, une peau laiteuse et des rondeurs conséquentes. Maisie Kane est aussi et surtout fabuleusement riche et bien décidée à trouver un époux sur le vieux continent. En 1953, au Savoy à Londres, elle croise le chemin des Radcliffe, aristocrates aussi lancés que dépravés, aussi cruels que parfaitement amoraux, dont elle devient très vite, du moins, le croient-ils- le jouet. Car Miss Kane n'a pas fini de faire parler d'elle chez les heureux du monde.

L'armoire des robes oubliées

de Riikka Pulkkinen

Alors que sa grand-mère Elsa se meurt d’un cancer foudroyant et que tous ses proches se rassemblent pour adoucir ses derniers jours, Anna découvre que, derrière le mariage apparemment heureux de ses grands-parents, se cache un drame qui a marqué à jamais tous les membres de sa famille. Une vieille robe trouvée par hasard, et dont elle apprend qu’elle aurait appartenu à une certaine Eeva, va réveiller le passé. Cette Eeva, dont on ne lui a jamais parlé, aurait été, dans les années 60, la nourrice de sa mère. Mais Anna ne tarde pas à comprendre qu’elle a été beaucoup plus qu’une employée et que son grand-père, peintre célèbre, l’a profondément aimée.

Je m'appelle Antoine de Montpardon. Mon nom vous est peut-être familier, sans doute parce que vous avez entendu parler de mon père, le grand Montpardon qui a fait fortune en vendant des armes et donc des guerres dans le monde entier. Je suis tout ce qu'on peut attendre du fils d'un amoral comme mon père, c'est à dire, un être stupide et arrogant. Je passe mon temps à embêter tous les gens qui m'entourent. Mais un jour, alors que je m'apprête à embêter un serveur, voilà que je tombe sous son charme. Jamais je n'aurais pu croire que j'allais me transformer et que mes engagements politiques allaient bien vite m'entraîner au devant de la scène médiatique. J'étais un vrai salopard. Mais j'ai le bonheur de vous annoncer que je me suis repenti.

"Cette fois, j'ai bien cru que c'était mon dernier voyage. Je me suis vue arriver à destination ! J'ai enfin failli le rejoindre, retrouver la chaleur de ses bras, la douceur de ses paroles, son odeur ... Alors, comment suis-je encore là ?"

Toutes les news >>