Sélection lecture numéro 54

Photo : Sélection lecture numéro 54

En cuisine

de Monica Ali

Chef des cuisines de l'hôtel Impérial, un palace plus vraiment à la hauteur de sa splendeur d'antan, Gabriel Lightfoot doit composer chaque jour avec une équipe cosmopolite et chahuteuse, une petite amie chanteuse qui se pose des questions sur leur relation et un père malade qui lui laisse des messages aussi laconiques que culpabilisants sur son répondeur. Une mort va faire voler en éclats son fragile équilibre : le corps d'un des employés est retrouvé dans les sous-sols du restaurant. Une mort solitaire, anonyme, parmi ces travailleurs immigrés interchangeables. Soudain, Gabriel prend conscience que ses cuisines cachent bien des secrets : trafics en tous genres, prostitution, chantages, violence quotidienne…

L'année en pente douce

de Mélanie Gidéon

C'est toujours séduisant de s'imaginer, dans les moments de découragement, en train de tout envoyer en l'air et de recommencer une nouvelle vie ailleurs. Melanie Gideon, elle, choisit une autre alternative : accepter la vie qui est la sienne. C'est une question d'ajustements, d'arrangements, de compromis à propos de ces petits riens qui changent tout ! Durant une année, elle confronte ses rêves de jeunesse à la réalité de son existence parfois prosaïque. Elle, cette femme de quarante ans, mariée, mère d'un jeune garçon de neuf ans et propriétaire d'un chien. Car il faut bien l'avouer : la folie, la démesure, les risques et les défis ne font plus vraiment partie de son quotidien. Seulement, la vie foisonne aussi de plaisirs simples… Il suffit d'y prêter attention.

La commissaire n'aime point les vers

de Georges Flipo

La commissaire Viviane Lancier n'est pas du genre poète, mais la voici condamnée à se passionner pour Baudelaire : un sonnet torride dont il serait l'auteur se transforme en serial killer, envoyant à la morgue ceux qui s'y intéressent. Flanquée de son ingénu lieutenant, Viviane Lancier plonge dans une enquête où semblent la narguer les morts, les survivants et même les revenants.

Olive Kitteridge

d'Elizabeth Strout

Olive est l’épouse du pharmacien de Crosby, petite ville côtière du Maine. Elle est la mère de Christopher, qu’elle étouffe. Et aussi ce professeur de mathématiques tyrannique, au franc-parler souvent blessant, capable pourtant de surprenants élans de bonté.

Olive Kitteridge traverse cette fresque polyphonique où le destin des habitants de Crosby – héros ordinaires – s’entremêle sur une période de trente ans. Éclate alors une personnalité hors normes, cette femme à priori peu aimable, mais ô combien attachante.

Cosmopolis

de Don Delillo

Eric Packer s'engouffre dans sa limousine blanche en dépit d'une circulation new-yorkaise qui se mesure en quarts de centimètres, fasciné par « cet immense flux où la volonté physique de la ville, les fièvres de l'ego, les affirmations de l'industrie, du commerce et des foules façonnent l'anecdotique dans chacun de ses mouvements ». Autour de lui, des myriades d'écrans, une caméra de surveillance, des gardes du corps, un chef du service sécurité et de nombreux conseillers qui se relaient à l'arrière du véhicule. Riche, célèbre, intelligent, puissant et redouté, Eric a fait fortune dans la prévision des cours et parie désormais contre le yen, s'efforçant d'en prévoir les moindres mouvements en s'inspirant des modèles naturels.

Bonne lecture !

par | | Tags : lecture

Commentaires

A lire également

Les dents de ma mère

d'Amandine Cornette de Saint Cyr

Vingt-sept ans que ma Mère me phagocyte avec ses " je t'aime ". Vingt-sept ans qu'Elle me rabâche que la seule personne capable de m'aimer, c'est Elle. Vingt-sept ans qu'Elle m'étrangle avec son cordon sur lequel je tire vainement. Mais là, c'est fini, j'ai trouvé le courage de le trancher. Je vais faire ma vie loin d'Elle. Avec un autre qu'Elle. Enfin...

Le baiser de la pieuvre

de Patrick Grainville

Hanuo, un bel adolescent, vit sur une île japonaise dans un village de pêcheurs au pied d'un volcan menaçant. Une région pleine de magie, d'envoûtements. Un jour, Hanuo découvre Tô, la veuve d'un pêcheur, toute nue. Quelle beauté! Hanuo tombe aussitôt amoureux, comme sous le charme d'une fée ou d'une sirène. Mais Tô a déjà un amant, la pieuve géante Oryui. Et leur relation est très sensuelle. Une fable inspirée d'une très célèbre estampe japonaise.

Barbe bleue

d'Amélie Nothomb

Saturnine travaille au musée du Louvre et habite chez une amie, Corinne. Ce qui devait être ponctuel commence à s’éterniser et la jeune fille se met en tête de trouver un appartement dans les plus brefs délais. Elle finit par tomber sur une offre alléchante : une super chambre dans un hôtel particulier tout ça pour une somme modique… Quand elle se rend compte qu’Elmirio, le propriétaire des lieux, a une réputation sulfureuse (ses 8 colocataires précédentes ont disparu…), elle ne fuit pas pour autant. Il l’aimera. Elle le méprisera. Entre eux : la chambre noire où elle a interdiction de pénétrer.

Le japon n'existe pas

d'Alberto Torres-Blandina

Dans un aéroport, un balayeur affable et disert bavarde avec les passagers en attente, devine leur destination, leur donne des conseils, raconte des histoires passionnantes sur ses voisins, flirte avec la vendeuse de journaux. Il propose même à ses interlocuteurs en partance pour Tokyo une théorie originale : « Le Japon n'est qu'une façade. Une opération marketing comme une autre. On l'a inventé pour vendre de la technologie et ça a marché. Made in Japan est aujourd'hui le meilleur label pour vendre une voiture ou un téléviseur. »

Très chère Sadie

de Sophie Kinsella

Lara, vingt-sept ans, est dans une mauvaise passe : son fiancé est parti tomber amoureux d'une autre, son associée fait la fête sur une plage à Bali pendant que leur business de recrutement frôle dangereusement la faillite, et la voilà forcée d'assister à la crémation d'une très vieille grand-tante qu'elle a dû voir cinq fois tout au plus. Heureusement, Lara n'est pas seule. Car voici que surgit Sadie : une fille épatante, tout droit sortie des années vingt, fan de charleston et de soirées cocktail, de belles toilettes et de beaux garçons ; une vraie diablesse qui a aussi le chic pour apparaître aux moments les plus inopportuns et qui cultive une curieuse obsession pour un mystérieux collier.

Joseph Sheridan Le Fanu, auteur prolifique de son temps, a disparu du paysage littéraire actuel. Célèbre auteur de nouvelles fantastiques et maître du folklore irlandais, il est un des auteurs qui ont été connus, appréciés et dépréciés. Carmilla, appartenant au recueil de nouvelles In a glass Darkly, fait partie de ses oeuvres les plus connues.

Un sentiment plus fort que la peur

de Marc Lévy

Dans l’épave d’un avion emprisonné sous les glaces du mont Blanc, Suzie Baker retrouve le document qui pourrait rendre justice à sa famille accusée de haute trahison. Mais cette découverte compromettante réveille les réseaux parallèles des services secrets américains.
Entraîné par l’énigmatique et fascinante Suzie Baker, Andrew Stilman, grand reporter au New York Times, mène une enquête devenue indispensable à la survie de la jeune femme.
Traqués, manipulés, Suzie et Andrew devront déjouer pièges et illusions jusqu’à toucher du doigt l’un des secrets les mieux gardés de notre temps.

Marilyn, Elvis, le prince William et moi

de Lucy-Anne Holmes

Je voulais que Danny et moi vivions une histoire d'amour, pas une histoire qui se termine par : « Après dix ans passés ensemble, il a demandé à sa mère de me plaquer. » Gracie Flowers a tout pour plaire. Un mètre soixante de charme, d'humour et de tendresse. Rien ne lui résiste. Avec sa gouaille et son coeur tendre, elle ferait fondre un iceberg. Enfin jusqu'au jour où le job qu'elle voulait lui passe sous le nez, son indéboulonnable petit ami la largue du jour au lendemain, sa mère est menacée d?expulsion...

Inferno

de Dan Brown

En Italie, plongé dans une atmosphère aussi opaque que mystérieuse, le héros de Dan Brown, Robert Langdon, professeur de symbologie à Harvard va devoir affronter un adversaire diabolique sorti des limbes de l’Enfer et déchiffrer l’énigme la plus complexe de sa carrière. Elle le fait plonger dans un monde où l’art et la science de pointe tissent un écheveau qui exige de sa part toute son érudition et son courage pour le démêler. S’inspirant du poème épique de Dante, Langdon se lance dans une course contre la montre pour trouver des réponses et découvrir en traversant les Cercles de l’Enfer ceux qui détiennent la vérité… avant que le monde ne soit irrévocablement changé.

Toutes les news >>