Sélection lecture numéro 43

Photo : Sélection lecture numéro 43

La vie sexuelle des super-héros

de Marco Mancassola

Dans le New York du début du XXIe siècle, les super-héros ont raccroché leurs capes. Plus de Batman sauvant Gotham City, plus de Superman déjouant les plans de Lex Luthor, nos pourfendeurs du Mal ont pris leur retraite et sont devenus des superstars du spectacle et des médias. Alors pourquoi un mystérieux inconnu s'en prend-il un jour à Robin, l'ex amant/assistant de Batman? Et pourquoi Mister Fantastic et Mystic reçoivent-ils à leur tour de curieux messages d'adieux ?

La muraille de lave

d'Arnaldur IndridasonLa muraille de lave

Le commissaire Erlendur est parti en vacances sur les lieux de son enfance et il a disparu, mais son équipe continue à travailler. Tandis que Elinborg, la fine cuisinière, s’occupe d’une affaire de viol (La Rivière noire), Sigurdur Oli, le moderne formé aux États-Unis, reconnaît par hasard dans la rue l’un des témoins de l’affaire de pédophilie en partie résolue dans La Voix. Ce même jour, un ami lui demande d’aider un couple de cadres qui, pratiquant l'échangisme, fait l’objet d’un chantage. Troublé par ses problèmes de nouveau divorcé, Sigurdur Oli va cependant aller jusqu’au bout d’une histoire qui lui révèle la cupidité qui s’est emparée de la société islandaise avec l’expansion mondiale des modèles financiers.

Les raisons de mon crime

de Nathalie KupermanLes raisons de mon crime

Une graphiste au chômage écrit pour se sortir de l'inactivité qui la ronge. Elle parle de sa cousine, dont la vie torturée la fascine et l'effraie. Mais, entre l'alcool et les sombres histoires de famille, ce projet d'écriture devient vite très destructeur.

Johnny Bel-Oeil

de Jerome CharynJohnny Bel-Oeil

Manhattan à la fin du XVIIIe siècle est un lieu de plaisirs pour ceux qui connaissent le bordel de Gertrude. Pendant que les rebelles attaquent les soldats de sa Majesté, Johnny Bel-Oeil, le fils de Gertrude, est dingue de Clara, la pute la plus éclatante de la maison. Entre les petites et la grande, l'histoire foutraque de l'Amérique.

Ce que je sais de Vera Candida

de Véronique OvaldéCe que je sais de Vera Candida

En Amérique du Sud : Rose la grand-mère, Violette, la mère, et Véra Candida, la petite-fille. Rose et Violette subissent leurs destins sans homme comme une fatalité. Mais tout bascule quand Véra, rompt la spirale du malheur en s'inventant une autre vie dans un autre pays. Une vie débordante de plaisirs...

par | | Tags : lecture

Commentaires

A lire également

Le théorème de Cupidon

d'Agnès Abécassis

Définition du théorème de Cupidon : Deux lignes parallèles ne se croisent jamais. Sauf si elles sont faites l'une pour l'autre. Adélaïde est exubérante, directe, rigolote, mais fuit les histoires d'amour. Philéas est timide, maladroit, sérieux, et ne pense qu'à conclure. Ils ont le même âge, travaillent tous les deux dans le cinéma, pourtant ils ne se connaissent pas. …Enfin, c'est ce qu'ils croient.

Complètement cramé!

de Gilles Legardinier

Un industriel anglais plaque son usine de conserves pour redémarrer une nouvelle vie en France, en tant que majordome dans un manoir décati. Entre une cuisinière revêche, une jeune femme de ménage un peu paumée, un homme à tout faire plutôt ours et une propriétaire plutôt dépassée par les événements, il va naturellement trouver sa place. Il fera le lien entre toutes ces personnalités qui, bien que vivant sous le même toit, se sentent très seules.

Avec plus de 170 000 visiteurs, le Livre sur la place de Nancy était l'événement de cette rentrée à ne surtout pas manquer!

Les plus chanceux d'entre vous auront pu assister à l'entretien de la présidente de cette 34ème édition, Amélie Nothomb, qui a eu lieu à l'Opéra de Nancy, vendredi à 18h. Le rencontre était animée par Françoise Rossinot.

Une forme de vie

d'Amélie Nothomb

Tout peut arriver dans la vie, même le plus invraisemblable! Ici, un personnage nommé Amélie Nothomb entretient une relation épistolaire avec un soldat américain en poste à Bagdad. L'homme est fan de l'écrivain et le dit à Amélie qui lui répond poliment. Enfin, la correspondance devient plus intime, et le militaire, plus sensible qu'on ne pouvait l'imaginer, se livre à son auteur adoré. Natif de Baltimore, il s'est engagé dans l'armée pour ne plus crever de faim. Bientôt, grossir va devenir pour lui un acte créateur.

"Cette fois, j'ai bien cru que c'était mon dernier voyage. Je me suis vue arriver à destination ! J'ai enfin failli le rejoindre, retrouver la chaleur de ses bras, la douceur de ses paroles, son odeur ... Alors, comment suis-je encore là ?"

On le sait tous, les écoles de journalisme sont souvent inaccessibles pour un grand nombre d'étudiants. La diversité sociale n'est donc pas toujours au rendez-vous. La "Chance aux concours" propose alors une préparation aux concours des plus grandes écoles de journalisme en France, pour les étudiants boursiers. En effet, ces préparations sont hors de prix, pouvant aller de 2 500€ à 6 500€ ; la bourse ne suffit pas à couvrir tous ces frais, c'est donc pour cela que la "Chance aux concours" leur propose cette aide. Ces étudiants seront accompagnés dans leur formation par des journalistes professionnels bénévoles.

Un cadeau

d'Eliane Girard

Malgré son budget serré, Félicien veut offrir un somptueux cadeau à Laure pour ses trente ans. Mais, comme chaque fois, Félicien agit à la dernière minute. Une matinée de RTT devrait suffire pour trouver la veste dont rêve son amie. Aux Galeries, veste il y a, mais pas à la bonne taille. Pourtant il doit absolument trouver quelque chose très vite. Soudain il la voit : la superbe, la splendide paire de bottes idéale. Lorsqu’il découvre le prix, il a subitement une bouffée de chaleur : 869,95 euros. Son loyer. De la folie. On n’a pas tous les jours trente ans. Hypnotisé, il craque, il achète. Et regrette aussitôt.

Il est 7h30, des étudiants s’occupent à sortir des livres et les placer sur une table, tandis que d’autres vont en cours, doucement. D’autres se placent devant le bâtiment des Sciences Humaines et Arts, dans le but de distribuer des tracts et promouvoir la bourse aux livres qui se tiendra toute la journée devant le bâtiment des Lettres & Langues.

Des gens, des professeurs, s’avancent doucement, curieux de voir ce qu'il se passe. Les affiches des prix sont mises : des livres à un ou deux euros ; de grands classiques de la littérature, de la littérature étrangère, la collection de la Comtesse de Ségur, des livres Disney, même des livres de musique ! Cette année, il y en a pour tous les goûts. L’installation se finit vers 8 heures.

Toutes les news >>