Profil sheherazade

Photo : Shéhérazade

Infos sur le profil

Shéhérazade a publié 7 articles sur etudiant-metz.info.

  • Sexe : Femme

Il était une fois Facebook, Twitter et ... Yik Yak.

Vous ne connaissez pas encore ? Normal ce nouveau réseau social n'existe pour l'instant qu'aux États-Unis où il connaît un succès fulgurant surtout auprès des jeunes. Présent sur pas moins de 1500 campus américains, le phénomène ne cesse de se répandre. Fondé en 2013 par deux diplômés de l'université de Caroline du Sud, son utilisation est simple, un message de 200 caractères publié de façon anonyme. Reposant sur le principe de géolocalisation conformément à son slogan

On a tous connu un jour ou l'autre la grosse misère de recherche de stage. Grâce à "moi stagiaire" tout ça c'est peut être de l'histoire ancienne ! Étudiants en détresse suivez le guide !

Nul besoin de vous décrire Google ce géant du web qui en à peine 10 ans a réussi à faire son trou dans la toile. Pourtant c'est loin d'être qu'un simple moteur de recherche innocent qui ne fait que vous renseigner sur ce que vous souhaitez. Sans le savoir vous lui transmettez chaque jour des tas d'informations qui vous concernent. Explications.

Marre de se faire avoir par la société de consommation ? Vous n'arrivez plus à distinguer le vrai du faux dans tout ce qu'on vous promet dans les publicités ? Pas de panique, l'émission « On N'est Plus Des Pigeons » sur France 4 (anciennement « on n'est pas des pigeons ») est là pour pour vous aider à y voir plus clair.

Souvent classées parmi les meilleures du monde, les universités américaines n'ont plus à démontrer leur prestige. Mais telle une tache noire sur un linge blanc, le racisme ambiant ternit l'image de ces campus si convoités.

Que ce soit dans la rue ou sur internet, le harcèlement est toujours une pratique condamnable. Mais c'est sur les réseaux sociaux que les conséquences prennent le plus souvent une tournure dramatique. À tel point que le leader des réseaux sociaux, j'ai nommé Facebook s'est décidé à prendre les choses en main.

Partir à l'étranger pour vivre une expérience enrichissante en apprenant une nouvelle langue et une nouvelle culture beaucoup d'entre nous en rêvent. En général, cela veut aussi dire devoir casser sa tirelire car partir à l'aventure n'est souvent pas donné. Heureusement des solutions existent, vous connaissez tous le programme Erasmus qui permet de passer une partie de son cursus universitaire à l'étranger mais avez-vous entendu parler du service volontaire européen (SVE) ?

Commentaires