On tient le bon bout !

Photo : On tient le bon bout !

35e journée de Ligue 2 : FC Metz - Le Havre

Comme la précédente journée à domicile, le FC Metz a fait une très bonne entame de match puisqu'à la 1ère minute, la tête de Traoré touchait déjà l'arête des buts adverses. Le FC Metz eut du mal à poser le jeu en 1ère mi-temps avec un terrain complètement détrempé où le ballon était presque à l'arrêt même sur les passes appuyées.

Metz 1 - 0 Le Havre

On commençait à prendre peur que ce match se finisse sur un 0-0 et nous fasse perdre 2pts tant il était difficile de se créer des occasions dans ces conditions. Et puis après 2-3 situations chaudes notamment sur Ngbakoto qui manquait le ballon d'un poil sur un centre parfait de Diaz et sur plusieurs frappes que le gardien adverse capta en deux temps, Duhamel, l'homme providence du FC Metz ouvrit le score quelques secondes avant la mi-temps.

Deuxième mi-temps

Au retour des vestiaires, les grenats furent animés de la même détermination et sur un coup d'éclat de Ngbakoto qui sur un dribble trompait deux défenseurs adverses, il obtint un penalty. Tout le stade retint son souffle lorsque Bregerie se mit à vouloir le tirer à la place d'un Duhamel en pleine confiance et le public ne s'y est pas trompé. Placide, le gardien adverse stoppa le penalty mais heureusement Mahamane Traore à l'affût reprit le cuir du gauche pour le pousser au fond des filets.

2-0 pour le FC Metz

Les intentions du coach messin étaient claires, mettre un 2e but pour être à l'abri et faire tourner son effectif en vue du match de ce vendredi face à Istres. Chose que les messins ont bien accompli et qui a permis à Ngbakoto, Traore et Duhamel de souffler en fin de partie. Les rentrées défensives de Fallou et d'Englebert auront permis de maintenir le score à 2-0 même si le FC Metz s'est fait peur sur 2 occasions des havrais avec notamment une frappe détournée par Sissoko sur le poteau.

La mission de la 35e journée est donc remplie pour les grenats qui petit à petit se réconcilient avec le public du Saint Symphorien. Aller chercher une victoire à Istres serait excellent pour le suite des évènements car en cas de victoire contre Nîmes lors de la 37e journée, nous pourrions déjà être sauvés.

Un petit conseil, ne tardez pas à acheter vos places pour le dernier match qui vont très vite partir !

Bilan de l'équipe

  • Sissoko n'a absolument pas été inspiré sur ses relances multipliant les balles en touche mais en revanche il a été solide et déterminant dans les sorties comme sur sa ligne.
  • Gueye n'a d'abord pas semblé dans le coup puis au fil des minutes il a su prendre le dessus sur son vis à vis pour venir porter le danger.
  • Bregerie a été très solide défensivement, dommage pour la confiance qu'il n'ait pas transformé le penalty.
  • Koulibaly a montré toute sa puissance physique en coupant toutes les courses des adversaires au moment propice.
  • Tamboura a été moins en vue que d'habitude, il avait face à lui, Mendes le meilleur joueur de l'équipe adverse.
  • Fleurival n'a pas été mauvais mais il a souvent trop tardé à donner ses ballons ou n'a pas assez orienté le jeu vers le bon sens.
  • Guerriero le capitaine messin a été généreux dans l'effort, on le sent très appliqué en cette fin d'année.
  • Ngbakoto est par moment timide sur le terrain mais il lui suffit d'un ballon pour décanter la situation comme sur le penalty. Il n'était pas loin de marquer un magnifique lob, dommage.
  • Diaz a alterné le bon et moins bon, un peu trop de centre approximatif et il se marche souvent sur les pieds avec Tamboura.
  • Traore est le véritable chef d'orchestre du FC Metz, depuis plusieurs matchs il fait toujours le geste qu'il faut quand il faut et il a encore été buteur.
  • Duhamel a comme d'habitude été précieux de part son habilité et sa conservation du ballon en jouant dos au but et de part sa combativité et son audace, lui aussi a encore marqué un but important.

Si le FC Metz serait amené à rester en L2, il serait vraiment intéressant de lancer les discussions pour garder Traore et Duhamel actuellement en prêt qui font un travail remarquable.

Nîmes a perdu à Vannes, le FC Metz est donc 17e avec 2 points d'avance sur le 1er reléguable.

par | | Tags : sport

Commentaires

A lire également

Premier League

Auteur d'une formidable saison, il suffisait d'un point aux Red Devils pour être champions, précisément ce que Rooney a su rapporter de Blackburn en convertissant un penalty pour finir sur un 1-1. Manchester devient ainsi le club le plus titré d'Angleterre.

Cyclisme

Alberto Contador a pris les commandes du Tour d'Italie dimanche en remportant en solitaire la 9e étape au sommet de l'Etna. Il prouve qu'il sera une fois de plus, l'homme à battre.

Tennis

Nadal n'est plus inaccessible sur terre battue. Novak Djokovic l'a prouvé en remportant le tournoi de Madrid face au numéro un mondial 7-5, 6-4. De quoi promettre un Roland Garros des plus passionnants !

Premier League

Il devait y avoir du suspense dans le match pour le titre, il n'y en aura pas eu longtemps... A la 35ème seconde de jeu, Hernandez ouvrait déjà le score pour Manchester. Auteur de 35 minutes de folie, les mancuniens ont ajouté un 2e but par leur capitaine Vidic. Chelsea complètement sonné aurait pu sombrer davantage si Rooney n'avait pas trouvé un excellent Cech dans les buts adverses et si l'arbitre avait sifflé un penalty sur une faute de main flagrante de Lampard. A la 69e minute, Lampard opportuniste réduit le score mais ça ne suffira pas pour réussir à rattraper les Red Devils. Chelsea pointe désormais a 6 longueurs de Manchester, autrement dit le titre est dans la poche pour les hommes de Ferguson.

Résumé du match

Vendredi soir le FC Metz jouait à domicile devant plus de 12 400 spectateurs face à Boulogne sur mer, un match à enjeu tant pour les grenats qui visent le maintien que pour les visiteurs qui visaient jusque-là, la remontée en L1.

Toutes les news >>