France 3-0 Ukraine - C'était magique

Photo : France 3-0 Ukraine - C'était magique

Portés par un stade de France plus rempli et plus passionné que jamais, les bleus ont finalement créé l'exploit ! Finalement, car après des matchs de qualification très moyens et l'humiliation à Kiev, près de 70% des français n'y croyaient plus.

Comme d'habitude en France, contrairement à nos pays voisins et comme le soulignait Pierre Menes, on se met vite à dos les joueurs au lieu de les soutenir lorsqu'ils en ont le plus besoin.

Pourtant pour une fois, la magie et l'intelligence des supporters ont opéré ! 25 000 drapeaux flottants et plus de 77 000 chaleureux supporters chantant la Marseillaise à l'unisson ont réussi à booster les bleus.

Comme l'a souligné le président Hollande, on a vu une équipe qui s'est battu de la 1ère à la dernière minute, et ça faisait bien longtemps que ça n'était plus arrivé ! On a enfin vu une définition de ce que l'on peut appeler une équipe, 11 joueurs qui jouent les uns pour les autres. Les changements opérés par Didier Deschamps se sont montrés très perspicaces avec une triplette Cabaye, Pogba, Matuidi hors du commun et une jeune charnière centrale qui assure un max !

Dès l'entame de match les bleus ont su se positionner haut sur le terrain et ne laisser aucun répit aux ukrainiens. Sakho a vite marqué permettant de ne pas laisser le doute s'installer. Dès lors la machine française était parfaitement lancée et un 2e but de Benzema avant la pause permettait d'être dans le timing parfait. Les joueurs français revinrent des vestiaires avec la même envie que la 1ère période et furent aidés par un excès d'engagement ukrainien leur permettant de terminer le match à 11 contre 10. Dès lors ce n'était plus qu'une question de minutes avant que les bleus ne rajoutent un 3e but, ce qui fut fait avant le dernier quart d'heure. L'équipe de France a ensuite bien géré son résultat et aurait pu aggraver le score avec une belle tête de Giroud.

Au final, on a donc vu de l'engagement, du jeu, des occasions et des buts. Bref un vrai match de foot. Espérons que cette prestation aura suffi à mettre du baume dans le cœur des français pour qu'ils supportent réellement les bleus et ensemble nous fasse rêver au Brésil !

par | | Tags : sport

Commentaires

A lire également

Hier le stade de France affichait guichets fermés pour une belle affiche contre nos voisins allemands. Plus de 2 ans que cela n'était pas arrivé, c'est dire si l'équipe de France a déçu ces derniers temps...

L'attente du public tricolore envers ses joueurs étaient donc à son comble après une superbe marseillaise qui a dû raisonner à des kilomètres du stade.

On connaît désormais le dernier carré, les 4 équipes susceptibles de remporter le St Graal des clubs européens.

Le Bayern Munich poussé par un Ribéry en feu est venu à bout très facilement du dernier club français encore en compétition européenne (à noter que suite aux mauvais résultats des équipes françaises, le pays se retrouve en 6e position du classement FIFA, devancé par les portugais. Ainsi dès la saison prochaine, le 3e club français devra passer par le 3e tour préliminaire pour tenter de se qualifier en C1). Olic a fait la différence par deux fois sur des caviars de ses camarades poussant ainsi l'OM un peu plus dans sa sombre crise.

Mardi soir, l'équipe de France affrontait la Belgique au stade de France, 3 jours après être difficilement venu à bout des américains sur un très triste 1-0. Les cinq premières minutes furent agréables avec une certaine fluidité et rapidité dans le jeu. Et puis... plus rien. Encore un match où l'équipe de France a été quasi muette offensivement.

Lundi soir l'équipe de France de football se déplaçait en Ukraine pour un match amical contre un des deux pays organisateurs du prochain Euro.

Dans un match qui comptait pour la qualification pour l'Euro 2012, l'équipe de France s'est montrée extrêmement décevante face à la Biélorussie, pourtant classée seulement à la 54e position mondiale footballistiquement...

Demi finale de Champion's League

Schalke 04 - Manchester United 0-2

On ne savait pas trop à quoi s'attendre de ce match, d'un côté une équipe allemande tombeuse du champion en titre l'Inter Milan avec la manière, devant un public magnifique et en face Manchester United qui comme la composition le montrait, a retrouvé tous ses joueurs et forcément c'est du lourd.

Toutes les news >>