FC Metz : L'aventure en L2 continue !

Photo : FC Metz : L'aventure en L2 continue !

Pour cette 37e et avant dernière journée de ligue 2, le FC Metz avait l'occasion de sauver sa peau, une chose encore impensable il y a quelques semaines mais suite à un regain de motivation et de hargne, les grenats ont réalisé un véritable exploit.

Guichets fermés

Plus de 24 000 spectateurs étaient dans les travées de Saint Symphorien hier, le match se jouait à guichets fermés mais lorsque l'on voit qu'aucun nimois n'a fait le déplacement, on se demande pourquoi les dirigeants n'ont pas laissé rentrer des messins dans l'espace visiteur plutôt que de les refouler.

Maillot grenat et rose

Ceci n'a cependant pas empêché la fête d'avoir lieu, un stade comble, des supporters qui ont joué le jeu avec leur maillot grenat et rose, plus des milliers de petits drapeaux en tribune nord, une ambiance que l'on avait plus vu depuis longtemps.

1ère mi-temps

Pour ce match Bijotat a reconduit son équipe type. Les premières minutes ont donné l'impression de vouloir gérer lentement, le temps jouant plus en notre faveur. A la 13e minute, le FC Metz s'est quand même fait peur avec une sortie à l'aventure de Sissoko, heureusement Tamboura sauvait le ballon sur sa ligne.

Metz 1 - 0 Nîmes

Ensuite le FC Metz a essayé de se remettre dans le sens de la marche et avec le soutien d'un public motivé, il a pris l'ascendant. A la 39e minute, Traore trouvait Duhamel sur l'aile droite qui décochait une frappe croisé. Butelle, ancien messin ne put que detourner le ballon et Traore bien à l'affut n'avait plus qu'à le pousser au fond.

2ème mi-temps

En seconde période, les Nîmois n'ont été dangeureux à quasiment aucun moment. Sur les nerfs, ils ont commencé à multiplier les fautes, ce qui a valu un penalty avec un tacle sur Diaz. Le capitaine Guerriero s'en chargea et avec ce 2e but, le stade explosait littéralement. La joie et la détermination du capitaine messin et de ses camarades faisaient plaisir à voir.

Metz 2 - 0 Nîmes

A 2-0, les nîmois savaient que cela signifiait la fin de l'aventure en L2 pour eux. L'entraîneur a du changer plusieurs de ses joueurs avant qu'ils ne pètent le plombs sur le terrain alors que les messins pouvaient enfin jouer pour une fois libérés.

Ola

Le public l'a senti et est rentré lui aussi dans un état de grâce avec une OLA qui a fait le tour du stade à plusieurs reprises et les chants qui se sont multipliés aux 4 coins du stade.

Mathieu Duhamel

Mathieu Duhamel, véritable héros depuis son arrivée au FC Metz est ensuite sorti touché à une cheville et il a reçu une standing ovation comme on en avait plus connu depuis plusieurs années. Tout le public s'est levé à l'unisson tel un seul homme et a scandé son nom. Un grand message d'appel pour montrer à quel point on tient à lui pour la saison prochaine.

Metz 3 - 0 Nîmes

Son remplaçant, Diafra Sakho aura la chance d'inscrire un 3e but sur un magnifique débordement de Cheikh Gueye qui lui a fait une véritable offrande. Quelques minutes plus tard, Gueye encore lui a eu l'occasion d'aggraver un peu plus le score, mais Butelle s'illustrait d'une belle parade.

Christophe Marichez

Pour les toutes dernières minutes, le Saint Symphorien a même eu le droit à l'entrée du gardien remplaçant, Christophe Marichez, figure emblématique du club ces 5 dernières années portant à de nombreuses reprises le brassard de capitaine. Guerriero lui a d'ailleurs remis à son entrée et une nouvelle fois, pour les adieux de Marichez, tout le stade s'est levé.

Réconciliation avec le public

Un grand match des messins pour une soirée d'émotion et de réconciliation avec son public. On regrette seulement que les dirigeants n'aient pas laisser rentrer les supporters sur le terrain à la fin du match afin de prolonger la fête. Ils se sont d'ailleurs fait siffler pour ça.

Gardons nos joueurs

Il faut dès-à-présent penser au futur et essayer de faire signer les joueurs brillants de l'effectif qui ont su sauver le club, on pense notamment à Duhamel et Traore.

Metz 10ème du classement ?

Même si l'objectif principal est déjà atteint à savoir le maintien en L2, on peut espérer une victoire la semaine prochaine des grenats qui pourraient nous faire gagner quelques places au classement puisque le 10e, Nantes est seulement a 2pts d'avance !

par | | Tags : sport

Commentaires

A lire également

La montée, c'est fait !

Mission accomplie pour le FC Metz qui au terme d'une belle saison remonte directement en L2 et conserve ainsi son statut de club professionnel ainsi que ses infrastructures performantes comme son centre de formation renommé.

Le FC Metz et le Ter Lorraine s'associent et vous font bénéficier de ce partenariat. En effet, si vous prenez le train pour aller au Stade St-Symphorien pour voir évoluer les grenats, ce bon plan va vous intéresser.

Comme vous le savez tous, à l'issue de la dernière journée de football de la saison 2011/2012 les messins finissaient dans la zone rouge. Une situation les envoyant tout droit vers le purgatoire du championnat de National. Une triste situation (que le club à la croix de lorraine n'avais alors jamais connu) sportive mais tout autant économique.

On a du mal à y croire et pourtant c'est arrivé... Avec ses piètres prestations en 2012 (seulement 2 victoires), le FC Metz n'a pu échapper à l'inévitable relégation... Avec 3 points de retard et une différence de buts de -14 par rapport au Mans, il faudrait à présent être idiot pour annoncer que les grenats ont encore une chance de se sauver.

de détails sur : FC Metz en national

Chaque année on nous dit qu'on va très vite préparer la saison à venir et chaque année, les supporters se font berner, en témoigne l'année dernière quand le club a prévu de se séparer au dernier moment de joueurs clés tels que Julien Cardy, Romain Rocchi ou encore Victor Mendy et qu'on comptait beaucoup trop sur les jeunes vainqueurs de la coupe Gambardella qui n'avaient encore aucune expérience dans le monde professionnel. Résultat le FC Metz a fait un début de championnat catastrophique qui a conditionné toute sa saison, heureusement les dirigeants ont su rectifier le tir en cours de saison notamment avec l'arrivée de Duhamel.

Premier League

Plus de suspense pour le titre, le principal enjeu de cette journée était presque le titre de meilleur buteur qui se disputait entre Berbatov et Tevez, tous deux auteur de 20 buts cette saison. Malheureusement les deux hommes n'ont pas réussi à se départager.

Toutes les news >>