Facebook : Comment et pourquoi l'utiliser ?

Photo : Facebook : Comment et pourquoi l'utiliser ?

Comment et pourquoi utiliser Facebook ?

28 mars 2013 : Facebook VoIP USA – appel gratuit disponible sur iOS Messenger

De nos jours, qu'on soit considéré comme un geek ou un novice de l'internet, on ne peut plus échapper à la déferlante Facebook. Pourquoi ? Tout simplement à cause de ces chiffres : en 2008, le nombre d'utilisateurs atteignait déjà le seuil des 100 millions de membres. Aujourd'hui, le nombre d'utilisateurs actifs dépasse les 500 millions. Dans notre pays, 77% de la population possède un compte Facebook, et chez les 18-24 ans, le taux de pénétration est de 85% chez les étudiants(1).

Bien entendu ces chiffres parlent d'eux mêmes, mais ce qu'ils ne nous expliquent pas, c'est pourquoi, et surtout comment, se servir de ce réseau à bon escient. En effet, l'enjeu principal de la maîtrise des réseaux sociaux (et en particulier de Facebook), c'est bien sur la maîtrise de notre e-réputation. Qui n'a jamais tapé son propre nom sur Google, pour être bien souvent redirigé vers la page de son profil. Alors pourquoi être présent sur ce réseau ? Quelles informations, quelles impressions, laissez vous sur internet ?

Pourquoi ?

La réponse est en général très simple : « parce que tout le monde y est ». Effectivement, c'est une raison on ne peut plus compréhensible, mais regardons aussi ce qu'elle cache. Facebook est évidemment un outil imparable pour garder contact, communiquer avec ses amis. Mais c'est aussi une énorme base de données sur chacun d'entre nous.

N'importe quel recruteur qui tape votre nom et prénom sur Google pourra avoir accès à des informations, des « traces » que vous aurez laissées, ou que vos amis auront laissées sur vous. Maîtriser les informations qu'on laisse filtrer sur Facebook, c'est maîtriser une grande partie de son e-réputation. Être présent sur ce réseau peut-être bénéfique pour sa carrière, mais elle peut aussi comporter des risques.

On a tous des exemples en tête, d'affaires qui commencent à être de plus en plus courantes : un lycéen qui se fait renvoyer pour avoir publié des photos sur Facebook, deux femmes de ménages licenciées pour avoir tenu des propos dégradant à l'encontre de leur supérieur sur un profil public... C'est pour cela qu'il est important de savoir se servir de tout les outils dont nous disposons sur ce réseau afin de gérer au mieux ces traces que nous laissons.

Comment ?

  • Paramètres de confidentialité

    Lorsque vous vous inscrivez sur le réseau, votre profil est accessible à tous ! Lire les publications de votre mur ou admirer vos photos est un jeu d'enfant. Il faut alors commencer à gérer les paramètres de confidentialité, afin de ne donner que les informations que vous voulez bien transmettre. Dans l'onglet « mon compte » puis dans « paramètres de confidentialité » vous trouverez toute la description des possibilités que vous offre Facebook pour protéger vos données personnelles.

  • Les listes d'amis

    Pour vous faciliter la vie, n'hésitez pas à « classer » vos amis dans des listes, vous pourrez facilement bloquer certaines publications juste à une partie de vos connaissances de cette manière. Ce qui est très pratique lorsque l'on veut éviter que nos collègues de travail ou encore notre mère tombe sur les photos de notre dernière soirée en naviguant sur notre profil...

  • Les applications

    Les sites web ou les applications que vous utilisez sur Facebook ne sont pas forcément développées dans un but uniquement ludique. Certaines de ces applications ont revendu des données personnelles à des entreprises privées. La vigilance est donc de mise les concernant. Dans les paramètres de confidentialité décrits ci-dessus, rendez-vous dans l'onglet « applications et sites web » afin de vérifier vos données.

Des pages utiles ?

Si vous souhaitez que Facebook devienne un outil un peu plus utile, n'hésitez pas à nous rejoindre sur la page Facebook du site étudiant-metz.info ou sur le groupe de l'université Paul Verlaine Metz.

(1) sources : "L'officiel du Net" n°17
par | | Tags : technologie vie étudiante

Commentaires

A lire également

Quelle était la vie sans internet, sans les réseaux sociaux ? C’est la question que l’on pourrait se poser, mais à laquelle personne ne pourrait répondre. Ces merveilles de technologies sont entrées dans la vie de chacun et y a pris une importante place. Qui ne consulte pas au moins une fois par jour son Twitter, Facebook ou autre ? Surtout que maintenant, l’accès à tout cela est encore plus simplifié avec les arrivées des smartphones. C’est le temps du « tout le temps connecté ». On ne peut pas s’en passer ne serait-ce que quelques heures ou dès la sonnerie de notifications ou de messages. C’est bien ce que veut dire, par exemple, les sms qui sont des discussions presque instantanées. Plus besoin d’attendre de voir la personne, on peut lui dire tout ce qui nous passe par la tête et ce d’une façon illimitée !

Et si ! ça existe ! Il s'appelle Mark Zuckerberg, le créateur du réseau social qui compte le plus de membres : Facebook, qui a récemment fêté ses 10 ans ! Lui et sa femme (Dr. Chan) ont été classés n°1 des plus grands donateurs américains selon The Chronicle of Philantropy avec près d'un milliard de dollars de dons (999.2 millions pour être exact) en 2013. 1er devant l'homme d'affaire américain, décédé à l'âge de 94 ans, George Mitchell. L'âge moyen des plus grands donateurs américains est de 72.5 ans ! Zuckerberg fait donc parti d'une minorité en étant âgé de (seulement) 29 ans !

de détails sur : Patron riche et généreux

Elle semble bien loin cette époque du 4 février 2004, où Mark Zuckerberg (alors étudiant à l'Université de Harvard, à Boston) a créé "The Facebook" dans le but de mettre en relation les étudiants de cette faculté. Devenu Facebook depuis, il est devenu le réseau social qui compte le plus grand nombre d'utilisateurs avec quelques 1.2 milliard de membres (soit presqu'autant que la population de l'Inde, 2e pays le plus peuplé du monde) dont 22 millions d'utilisateurs en France (presqu'un tiers de la population française) où il est apparu en 2008.

Comment ça vous n'avez pas entendu parler de cette application du Time vous permettant de calculer le temps perdu sur Facebook depuis sa création ? Eh bien… Qu'attendez-vous ?

de détails sur : Facebook - vous avez perdu

Google+ rejoint Facebook et Twitter en proposant à son tour des urls personnalisées pour les profils et les pages publiques. Contrairement aux deux autres réseaux sociaux, Google+ a mis du temps avant de proposer ce qu'on appelle dans le jargon du community management, les vanity urls.

Dimanche 30 juin 2013. Premier jour de la fête du cinéma. Première séance à 3.50€. Premier film vu : Les Stagiaires.

Dans l'ensemble, les stagiaires est une comédie américaine qui se laisse regarder pour se détendre. D'ailleurs, on est loin des clichés qu'évoquent un stage : faire le café, nettoyer, ranger, ou toute autre acte aux antipodes de l'intitulé du stage... Clichés qui sont parfois des réalités étudiantes soit par tradition soit par la volonté d'asseoir une forme de pouvoir qui ne peut être exercée autrement par certains responsables de stage en entreprise.

28 mars 2013 : Facebook VoIP USA – appel gratuit disponible sur iOS Messenger

Lancé le 22 juillet 1999, MSN Messenger va définitivement céder sa place, le 15 mars 2013, à la dernière acquisition de Microsoft en 2011 : Skype.

Retour en arrière, de la version 1.0 à la version 7.5, MSN Messenger a évolué et est devenu la plus populaire des messageries instantanées. Véritable sanctuaire des smileys ou autres dialectes (lol, afk, ptdr, mdr, ...) du monde virtuel, il était disponible dans 50 langues différentes. En 2006, il connaîtra un changement de nom : Windows Live Messenger dont la version 8.0 a été lancée le 19 juin 2006. Par la suite, il y aura 4 nouvelles vagues d'évolution avec les versions 8.5, Windows Live Messenger 2009, 2011 et 2012. Finalement, 2013 sonnera le glas de MSN Messenger après 14 ans d'existance.

Memup, entreprise française spécialisée dans le numérique, premier fabricant français de disques durs, et de baladeurs Mp3/Mp4, lance depuis ce 9 novembre ses "bons plans étudiants". Exclusivement réservés aux étudiants, la marque offre à tout jeune achetant une tablette multimédia, solutions de stockages, un baladeur Mp3 sur son site memupstore.fr, une remise immédiate de 20%.

Afin de comprendre au mieux votre utilisation et votre point de vue concernant les réseaux sociaux, nous vous invitons à répondre à ce questionnaire simple, en fonction duquel nous vous proposerons de nouveaux articles qui répondent à vos attentes !

Free continue a faire des siennes à Metz. Depuis hier soir, un nouvel épisode est venu se rajouter à la saga de l'été des freenautes messins. Un petit rappel s'impose. Fin juin 2011, la saga commence avec la freebox qui ne marche plus. Petit à petit, internet revient mais on dénote de très grosses perturbations concernant les chaînes de télévision.

Toutes les news >>